Le bachelor connaît, depuis quelques années, un très fort développement. Et pour cause : ce diplôme de niveau bac+3 présente plusieurs points forts, permettant aussi bien de continuer ses études ou de se lancer sur le marché du travail.

Les multiples points forts du diplôme bachelor
Le bachelor est en plein essor car ce diplôme présente plusieurs points forts ! « Cette formation, de niveau bac+3, s’inscrit complètement dans le système LMD (Licence-Master-Doctorat), et combine à la fois des connaissances académiques et des formations professionnalisantes.

Autre force, plus ou moins importante suivant l’école : il s’agit de la dimension internationale. Sur ce point, je considère que plus l’élève bénéficie tôt d’une ouverture internationale, mieux c’est », explique Stéphan Bourcieu, le directeur de l’école supérieur de commerce de Dijon.

Une expérience professionnelle nationale et internationale

Elisabeth Labro, directrice du programme bachelor Management Relations Clients (MRC) de l’ESC Pau, partage ce point de vue concernant l’international, et ajoute à celle-ci la dimension école-entreprise.

« En plus de l’accessibilité à l’international de notre diplôme, qui est notre véritable point fort, nous travaillons beaucoup en relation avec les entreprises : il y a ainsi un total de 40 semaines de stages au cours des trois années de ce programme. Cela garantit ainsi à l’étudiant un certain confort : lorsqu’il sort de ce cursus professionnalisant, il ne se sent pas perdu sur le marché du travail, car il a déjà acquis une expérience professionnelle nationale et internationale non négligeable ! »

Orientations
Partagez cet article à vos amis

commentaires